Accueil AMP Saint Louis
  • Partagez :
AMP Saint Louis

Crée le 04 novembre 2004 par décret n° 2004-1408, l’Aire Marine Protégée (AMP) de Saint‐Louis est située dans le département de Saint‐Louis, sur la façade maritime de la Communauté Rurale de Gandon (limite Est de l’AMP), dans l’arrondissement de RAO, sur la Langue de Barbarie entre l’ancienne embouchure du fleuve Sénégal et le quartier pêcheur de Guet‐Ndar. Elle s’etend sur 49 600 ha.

Objectifs de création
Conserver la structure, du fonctionnement et de la diversité des écosystèmes, réhabiliter les habitats dégradés, améliorer le rendement de la pêche et de ses retombées socio-économiques pour les communautés locales.

Habitats et écosystèmes représentatifs
Le caractère dominant de ce domaine littoral est la vaste étendue de vasières où se sont développés des herbiers dominés par les zostères (Zostera noltii) et les cymodocées, fondements de cet écosystème à forte influence estuarienne et base d’un réseau alimentaire complexe. Les espèces d’herbiers marins que l’on rencontre le long de la côte ouest africaine comprennent Zostera noltii, Cymodocea nodosa et Halodule wrightii. Ces espèces recouvrent les vastes plainesentre les estuaires, ainsi que dans les zones sous les estuaires près de la côte à l’image de la Languede Barbarie. Les algues microscopiques semblent être abondantes, notamment grâce à la présence de diatomées benthiques dans les vasières non recouvertes d’herbier. Les prairies aquatiques jouent en effet un rôle crucial en servant de support à de nombreuses algues épiphytes et à une microfaune très diversifiée d’invertébrés benthiques.

Suivez-nous sur Twitter

Copyright 2015 © RAMPAO - Tous droits réservés