Accueil L’AMP de Kayar célèbre l’environnement et appel à une mobilisation des acteurs pour la préservation de la biodiversité des ressources marines et des biotopes de la fosse de Kayar
  • Partagez :
L’AMP de Kayar célèbre l’environnement et appel à une mobilisation des acteurs pour la préservation de la biodiversité des ressources marines et des biotopes de la fosse de Kayar 8/07/2017

Créée en 2004 l’AMP de Kayar porte le nom de la petite ville côtière qui se situe à 60 km au nord de Dakar (capitale du Sénégal). L’objectif de création de cette AMP est principalement la préservation de la diversité des ressources halieutiques et des biotopes de la fosse marine de Kayar.

L’AMP de Kayar est caractérisée par une grande richesse en biodiversité constituée d’une importante zone de reproduction, de nurserie de poissons principalement dérmersales, une mosaïque de biotopes rocheux et d’espèces emblématiques. Ainsi pour préserver toutes ces richesses, des comités de gestions sont mis en place, accompagnés d’une forte mobilisation des populations.

C’est ainsi qu’à l’instar de la communauté internationale, l’AMP de Kayar (Sénégal) a célébré la journée mondiale de l’environnement avec l’appui du RAMPAO en présence des acteurs et professionnels de la pêche ainsi que les autorités du Ministère de l’environnement, le collectif des directeurs d’école et les partenaires. Mais la particularité de cette célébration, selon le Capitaine Mamadou Diop conservateur de l’AMP de Kayar, c’est l’association des écoles de la localité.

Cette célébration était aussi pour le Capitaine Diop l’occasion de parler de certains défis comme la question de la gouvernance et l’implication des acteurs auxquels l’AMP de Kayar est confrontée. Ainsi pour relever ces défis, il explique : « Nous faisons beaucoup dans la sensibilisation des acteurs pour les amener à une meilleure prise de conscience des questions environnementales dans le cadre de l’AMP. Nous essayons aussi de les organiser pour renforcer leur niveau de prise de décision ».

Abondant dans le même sens, le président du comité de gestion de l’AMP de Kayar Mar Mbaye ajoute que dans le Comité de gestion, 36 parties prenantes travaillent de près ou de loin dans l’AMP.

Les membres de l’AMP de Kayar qui ont magnifié l’excellent travail du Rampao sur le plan de l’accompagnement technique, financier et organisationnel, ont toutefois manifesté le besoin d’être accompagné par d’autres partenaires pour une meilleure prise en charge de la surveillance participative que les membres de l’AMP mènent régulièrement.

Sur la même rubrique

Suivez-nous sur Twitter

Copyright 2015 © RAMPAO - Tous droits réservés