Accueil Parc National de Niumi
  • Partagez :
Parc National de Niumi

Caractéristiques générales

Le Parc National du Niumi (PNN) en Gambie a été créé en 1986. Situé sur la rive nord du fleuve Gambie, il est contigu au Parc National du Delta du Saloum au Sénégal avec lequel il constitue une même entité écologique. Avec une superficie de 4 940 ha dont 2 740 ha de zone maritime, le PNN est un site d’une grande importance non seulement pour la reproduction de nombreuses espèces d’oiseaux en particulier les oiseaux d’eau, mais aussi pour d’autres espèces telles que le lamantin (trichechus senegalensis) et les dauphins.


Objectifs de création

Maintenir et améliorer la valeur floristique et faunique du PNN ; améliorer le statut de conservation des forêts et savanes constituant des habitats de la faune ; maximiser la production agricole dans les bassins versants tout en minimisant les effets des pratiques agricoles sur l’écosystème ; promouvoir une meilleure compréhension et sensibilisation des populations locales aux problèmes environnementaux, favoriser l’exploitation durable des ressources naturelles et promouvoir le développement socio-économique de la zone.

Habitats et écosystèmes représentatifs

Le PNN est caractérisé par une diversité d’écosystèmes forestiers, de savanes, insulaires, estuariens et aquatiques. Traversé par des bolons, il présente aussi des lagunes temporairement inondées, des marais et des vasières.

Principales Espèces

En plus des oiseaux d’eau, le parc abrite certaines espèces emblématiques et rares telles que le lamantin (trichechus sengalensis), le dauphin à bosse (souza teuzsii), les tortues marines, le crocodile du Nil (rocodylus niloticus) et la loutre (aonyx capensis). Le sitatunga tragelaphus spekii, espèce rare d’antilope des marais, fréquente également les zones marécageuses du parc. De nombreuses espèces de mammifères terrestres y sont également répertoriées, telles que le léopard panthera pardus, l’hyène tachetée crocuta crocuta, le cob de Buffon Kobus kob, l’ourébi Ourebia et différentes espèces d’antilopes.

Valeurs culturelles et activités économiques

Les populations qui vivent au sein et à la périphérie du parc Niumi sont en général des agriculteurs ; les autres activités économiques sont la pêche artisanale, la collection d’huîtres, l’horticulture et l’écotourisme.

Titre document Type Version Statut
Vignette Management Plan Rapport anglais Télécharger
Vignette Rapport de mission R3 Surmer Rapport anglais Télécharger

Suivez-nous sur Twitter

Copyright 2015 © RAMPAO - Tous droits réservés