Accueil Parc National du Delta du Saloum
  • Partagez :
Parc National du Delta du Saloum

Caractéristiques générales
Situé à l’Ouest du Sénégal, le Parc National du Delta du Saloum (PNDS) a été créé en 1976 sur une étendue large de 76 000 ha et constitue l’un des premiers sites de reproduction de la Sterne royale (Sterna maxima) avec environ 21 000 nids. Le milieu naturel est caractérisé par : une frange côtière et marine avec quelques îlots et des bancs de sable, un ensemble amphibie avec 3 grands groupes d’îles (180 000 ha) : Fathala, Gandoune et Betenty et un ensemble continental composé de tannes, mangroves, forêts claires, savanes boisées et arbustives. Le parc est classé site RAMSAR depuis 1984 et constitue aussi un des noyaux de la Réserve de Biosphère qui porte le même nom.

Objectifs de création
Sauvegarde d’un échantillon représentatif de la zone deltaïque avec ses peuplements de mangroves, une façade maritime, les sites historiques ainsi que les ressources naturelles inféodées aux divers milieux.

Habitats et écosystèmes représentatifs
Une grande diversité d’écosystèmes sont présents dans le PNDS dont la plus importante est la mangrove et les estuaires. On y retrouve aussi des zones de forêt sèche, de savane, des bolons, des tannes et quelques îlots.

Principales Espèces
Quelques mammifères sont inventoriés dans le parc notamment le colobe bai, Colobus badius temmincki. Au niveau de sa partie marine, il abrite d’importantes populations d’espèces marines emblématiques telles que le lamantin Trichechus senegalensis et le dauphin à bosse de l’Atlantique Sousa teuszii. Les reptiles sont également bien représentés en particulier les tortues marines telles que la tortue de Riddley Lepidochelys olivacea, la tortue verte Chelonia mydas et la tortue caouanne Caretta caretta.

Valeurs culturelles et activités économiques
Le parc abrite d’importants sites historiques tels que les amas coquilliers ; des variétés de danse et de lutte traditionnelle y sont pratiquées par les populations vivant dans la réserve de biosphère. La pêche, le tourisme et l’agriculture sont les principales activités économiques exercées au niveau du PNDS. En outre, on note la cueillette des huîtres et la production de chaux à partir des coquilles.

Suivez-nous sur Twitter

Copyright 2015 © RAMPAO - Tous droits réservés