Accueil Un premier Site critique pour les petits pélagiques vient d’être identifié : la « Baie Saint Jean » dans le Parc National du Banc d’Arguin ( PNBA)
  • Partagez :
Un premier Site critique pour les petits pélagiques vient d’être identifié : la « Baie Saint Jean » dans le Parc National du Banc d’Arguin ( PNBA) 21/11/2019

C’est à l’issue de 4 campagnes de collecte de données scientifiques menées par les experts scientifiques de l’Institut Mauritanien de Recherches Océanographiques et des Pêches (l’IMROP) et du PNBA, que la « Baie Saint Jean », nichée au cœur du PNBA a pu être caractérisée, sans équivoque, comme site critique pour les stocks de Petits Pélagiques notamment l’Ethmalose.

La méthodologie scientifique qui, au préalable a fait l’objet de validation par le secrétariat du RAMPAO, le PNBA et l’IMROP a été soutenue par une approche participative avec l’implication des pêcheurs locaux.
Les résultats ont, entre autres, indiqués une grande diversité :
-  plus de 40 taxons au niveau du benthos
-  plus de 40 espèces de l’ichtyofaune
-  17 espèces juvéniles de poissons
-  15 familles crustacés....

Ces résultats constituent un jalon important du projet « Exploitation durable des Petits Pélagiques dans les Aires Marines Protégées et les autres zones protégées en Afrique de l’Ouest (PPAMP) », financé par la fondation MAVA et coordonné par le secrétariat du RAMPAO.
Il convient dorénavant d’intégrer dans la 2ème année du projet PPAMP, ces résultats qui découlent de la caractérisation de l’écosystème de la « Baie Saint Jean » dans le prochain plan d’aménagement et de gestion du PNBA pour la période 2020-2024 pour une meilleure gestion des stocks de petits pélagiques en Afrique de l’Ouest.

Sur la même rubrique

Suivez-nous sur Twitter

Copyright 2015 © RAMPAO - Tous droits réservés